Inondations

Carte interactive avec la zone inondable : http://www.georisques.gouv.fr/cartes-interactives

• Sur la commune, le risque concerne près de 200 habitations, les réseaux d’évacuation des eaux usées, des problèmes d’alimentation en eau potable, en électricité et la station d’épuration.
• Une inondation en zone basse de la commune risque principalement de toucher la société CAAMHRO stockant des produits polluants.

Prévenir l’inondation :
- S’informer de la situation de son habitation au regard du risque d’inondation
- Prévoir des moyens d’évacuation et faire un « kit inondation » ou « kit d’évacuation » qui comprend :

  • Eau potable et vivres
  • Papiers d’identité
  • Radio à piles, torche
  • Vêtement chauds
  • Médicaments
  • Vos papiers d’assurance

- Aménager son habitat à l’aide de techniques de réduction de la vulnérabilité
- Prévoir des lieux d’hébergement et plusieurs itinéraires pour y parvenir

Pendant l’inondation :
- Écouter la radio
- Ne pas téléphoner
- Fermez les ouvertures au rez-de-chaussée
- Couper l’électricité et le gaz
- Ne pas prendre l’ascenseur
- Monter aux étages des habitats avec les « kits évacuation »
- Être prêt à évacuer les lieux
- Ne vous engagez pas sur une route inondée

Mouvements de terrain

Les mouvements de terrain regroupent un ensemble de déplacements du sol ou du sous-sol. On distingue généralement les mouvements lents et continus (les affaissements et les tassements du terrain) et les mouvements rapides et discontinus (les effondrements). Un mouvement de terrain peut prendre la forme d’un affaissement ou d’un effondrement, d’éboulement ou d’un glissement de terrain.

La commune de Saint-Cyr-en-Val a répertorié un certain nombre de zones à risque.
87 mouvements de terrain ont déjà été recensés sur la commune.

Pour les effondrements, le risque de leur survenance est brutal et sans signe avant-coureur, Ces zones sont connues et surveillées.

Les bonnes attitudes à adopter :
• S’informer sur la situation de son habitation au regard du risque de mouvement de terrain.
• Prévoir des moyens d’évacuation.
• Si un mouvement de terrain à lieu :

  • Couper l’électricité et le gaz
  • Si le temps le permet, emporter le strict nécessaire (vêtements et papiers importants)
  • Fuir les lieux et gagner au plus vite un point en hauteur à l’abri du risque

• Signaler tout mouvement de terrain dont vous avez connaissance en mairie

Tempête

Les risques majeurs d’intempéries sont essentiellement ceux qui résultent des tempêtes, avec des précipitations importantes, des vents violents. Le seuil au-delà duquel on parle de tempête est de 89 km/h, correspondant au degré 10 sur l’échelle de classification des vents « l’échelle de Beaufort ».
L’ensemble du territoire communal est concerné. Il n’existe pas de zones réellement abritées sur le territoire. Le danger réside dans la présence de cheminées, de ruelles parfois étroites, d’infrastructures métalliques légères comme les hangars et le réseau électrique aérien.

L’alerte :
La procédure « vigilance météo » de Météo-France a pour objectif de décrire, les cas échéant, les dangers des conditions météorologiques des prochaines vingt-quatre heures et les comportements individuels à respecter.
La carte de vigilance est élaborée deux fois par jour, à des horaires compatibles avec une diffusion efficace pour les services de sécurité et les médias. Aux couleurs définies à partir de critères quantitatifs, correspondent des phénomènes météorologiques attendus et des conseils de comportement adaptés :
• Vert : pas de vigilance particulière.
• Jaune : phénomènes habituels dans la région, mais occasionnellement dangereux.
• Orange : vigilance accrue nécessaire car phénomène dangereux d’intensités inhabituelles prévues.
• Rouge : vigilance absolue obligatoire car phénomène dangereux d’intensités exceptionnelles prévues.
La carte de vigilance peut-être consultée sur le site de Météo-France : en cliquant ici

Les modèles numériques météorologiques, indispensables dans la prévision du phénomène, ne peuvent cependant permettre une anticipation de toutes les situations météorologiques. La difficulté réside dans leur capacité à prendre en compte les microphénomènes ou facteurs locaux, en mesure d’aggraver le phénomène initial et ses conséquences.

Elle permet aussi :
- De donner aux autorités publiques, à l’échelon national ou départemental, les moyens d’anticiper une crise majeure par une annonce plus précoce ;
- De fournir aux préfets, aux maires et aux services opérationnels les outils de prévision et de suivi permettant de préparer et de gérer une telle crise ;
- D’assurer simultanément l’information la plus large possible des médias et de la population, en donnant à celle-ci les conseils ou consignes de comportement adaptés à la situation.

En cas de tempête :
• Fermer portes, fenêtres et volets
• Eviter de sortir, éviter les déplacements et conduire lentement
• Eviter de marcher sur les trottoirs (chutes de tuiles), éviter les zones boisées
• Arrêter les chantiers
• Eviter les appels inutiles
• S’informer sur le niveau d’alerte et consulter les messages météo
• Rentrer ou attacher les objets en extérieur susceptibles d’être projetés par les vents forts

Canicule

Risque consécutif à des températures élevées de jour comme de nuit, sur trois jours ou plus.

En cas d’alerte 2 et plus :
-Fermez les volets le jour, ouvrez-les la nuit
-Buvez régulièrement de l’eau
-Mangez normalement
-Ne buvez pas d’alcool
-Restez en contact avec vos proches
-Évitez les efforts physiques
-Évitez de sortir aux heures chaudes
- Ventilez-vous et humidifiez votre peau

Un formulaire d’inscription au registre canicule est disponible en mairie et sur lien suivant : formulaire d’inscription registre canicule

L’inscription vous permet d’être identifié par la commune comme une personne à contacter en cas de canicule, ceci est recommandé pour les personnes fragiles et sensibles à la chaleur et aux effets de la canicule.

Intempérie hivernale exceptionnelle

Risque consécutif à des températures négatives, du verglas et des chutes de neige. En cas de niveau d’alerte orange et rouge :
- Évitez les déplacements non indispensables
- En cas de sortie à pied, portez des vêtements chauds et des chaussures antiglisse
- En cas de sortie en véhicule, soyez prévoyant(e) (équipement et kit de survie)
- Soyez vigilant(e) et prêt(e) à venir en aide à votre entourage
- Maintenez une bonne aération du domicile

Liens utiles

Prévention des risques sur le site du gouvernement :
https://www.gouvernement.fr/risques/inondation

Site d’Orléans métropole :
http://www.orleans-metropole.fr/1054/risques-naturels.htm


Site georisques (explications techniques sur le mouvement de terrain)
http://www.georisques.gouv.fr/articles/le-risque-mouvements-de-terrain


Prévention gouvernementale sur les tempêtes :
https://www.gouvernement.fr/risques/tempete


Canicule et fortes chaleurs :

https://solidarites-sante.gouv.fr/sante-et-environnement/risques-climatiques/canicule

Site de l’INPES

inpes.santepubliquefrance.fr

Du 01 juin au 31 août, du lundi au samedi de 8h à 20h n° vert « canicule info service » au 0800 06 66 66 (appel gratuit depuis un poste fixe en France)


Neige et verglas :

https://www.interieur.gouv.fr/Archives/Archives-publications/Archives-infographies/Securite-des-biens-et-des-personnes/Securite-des-biens-et-des-personnes/Vigilance-meteo/Neige-verglas